Mauritanie : la mine d’or Tasiast à l’arrêt suite à une grève « illimitée » des travailleurs

 

La mine d’or Tasiast, propriété de la société canadienne Kinross, a cessé depuis mardi toute opération suite à une grève illimitée déclenchée par ses travailleurs pour dénoncer des mesures visant à « réduire» certains de leurs avantages sociaux. La société a souligné qu’un préavis de grève avait déjà été déposé le 10 mai alors que des négociations étaient en cours suite à des mesures prises dans le cadre de son plan global pour la viabilité à long terme de la mine.

 

Les travailleurs reprochent à la société d’avoir pris de façon « unilatérale » la décision de réduire, à partir du 15 mai 2016,  la prise en charge de l'assurance-maladie de 100 % à 80 %, de l'impôt sur les salaires de 75 % à 25 %, et le bonus trimestriel de l'équivalent d'un mois de salaire à cinq jours seulement. La société, selon eux, « bafoue la réglementation mauritanienne et cherche à renvoyer des ouvriers pour les réduire à la condition d'employés non-permanents ». Ils s’opposent en outre aux tentatives de la société de faire redémarrer l’usine de traitement par « des expatriés et des journaliers incompétents ».

«Quelques 2 600 travailleurs mauritaniens employés par l'entreprise lui coûtent 36 millions de dollars alors que 130 employés expatriés seulement lui reviennent à 43 millions de dollars », dénonce Mohamed Abdallahi Nehah, secrétaire général de la Confédération générale des travailleurs de Mauritanie (Cgtm).

Kinross, de son côté, a déclaré avoir pris toutes les mesures légales et nécessaires pour atténuer l’impact de la grève. Elle  espère à ce propos, que les délégués de grève agiront de manière responsable et se conformeront aux obligations d’une grève légale, y compris l’interdiction d’empêcher de travailler les employés qui ont décidé de ne pas participer à la grève.

La mine d’or Tasiast est l’une des principales mines d’or en Afrique de l’Ouest avec des réserves prouvées et probables d’environ 260 tonnes.

Louis-Nino Kansoun





Source d'information



Inscrivez-vous à la newsletter

 
 
 
Jacques Kamenga : « Je peux vous annoncer que Gécamines a bien soumis une offre de rachat de TFM à TF Holdings » (Entretien)
La Société financière Internationale injecte 200 millions $ dans la Compagnie des Bauxites de Guinée
Mali : Robex Resources récupère le permis d’exploration Kamasso
Afrique du Sud : mise en service de la première usine de traitement de charbon à la mine New Clydesdale
Botswana : échec de la transaction entre Firestone Diamonds et Tango Mining sur la mine BK11
Ghana : Sikasante Mining trouve un partenaire pour développer le prospect aurifère Keyhole
RD Congo : l’étude de la viabilité d’une production de cobalt à Kipoi donne des résultats positifs
Namibie : Le projet d’uranium Tumas utilisera la technologie U-pgrade de Marenica Energy
Tanzanie : Walkabout prévoit un faible taux de production à Lindi
Premiers détails sur la découverte d’une nouvelle variété de nickel rare au Nigéria
Afrique du Sud : Démarrage de la production de charbon à New Clydesdale
Botswana : Un programme d’exploration débutera à Orapa et Gope, fin septembre
Le Botswana obtient un prêt de 125 millions $ pour renforcer les industries de diamants
Mozambique : premières récupérations de rubis à Montepuez
Algérie : Le groupe indonésien Indorama investira 4,5 milliards $ dans le secteur du phosphate
Lire les archives