Tanzanie : le projet Epanko en bonne voie pour recevoir un prêt de 40 millions $ de KfW IPEX-Bank

 

Kibaran Resources, compagnie listée sur ASX, a annoncé que SRK, la société nommée par KfW IPEX-Bank pour réaliser la due diligence technique de son projet de graphite Epanko, en Tanzanie, a terminé avec succès l’audit. La due diligence technique consiste en l’évaluation technique d’un bien par un potentiel investisseur lui permettant de fonder son jugement sur l’activité, la situation financière, les résultats, les perspectives de développement et l’organisation de l’entreprise. L’investissement concerné ici est une facilité de créance prioritaire d’un maximum de 40 millions $ pour le développement du projet Epanko.

 

SRK a présenté à la banque, créancier prioritaire, le rapport de son audit qu’il a accompagné d’un plan d’action détaillé pour répondre aux recommandations qu’il a identifiées. Le rapport est constitué entre autres d’une analyse détaillée de l’étude de faisabilité bancable (BFS) du projet, de la géologie, de l’exploitation minière, de la métallurgie, du fonctionnement de l’usine pilote de traitement, des coûts d’investissement et d’exploitation. L’audit a également évalué tous les risques liés au projet, ce qui a nécessité une visite en janvier sur le site du projet par SRK.

 

Kibaran Resources a, par ailleurs, déclaré qu’elle transmettra également le rapport de SRK  à Nedbank, la plus grande banque d’investissement en Afrique, qui a manifesté son intérêt pour le financement du projet aux côtés de KfW IPEX-Bank à hauteur de 30 millions $.

 

«Nous sommes heureux de l’envergure de ce syndicat de banques qui est en accord avec notre stratégie qui vise à garantir des partenaires de financement à grosses capitalisations pour le projet Epanko», a commenté le président de la société, Bob Pett.

 

Epanko est un ancien projet de graphite dans le sud-est de la Tanzanie. Les travaux d’exploration ont conduit à une identification d’excellents matériaux de graphite de qualité sur le site du projet. Le projet est détenu à 100% par Kibaran Ressources. Le coût total du capital du projet a été estimé à 77,5 millions de dollars.

 

Louis-Nino Kansoun





Source d'information



Inscrivez-vous à la newsletter

 
 
 
Jacques Kamenga : « Je peux vous annoncer que Gécamines a bien soumis une offre de rachat de TFM à TF Holdings » (Entretien)
La Société financière Internationale injecte 200 millions $ dans la Compagnie des Bauxites de Guinée
Mali : Robex Resources récupère le permis d’exploration Kamasso
Afrique du Sud : mise en service de la première usine de traitement de charbon à la mine New Clydesdale
Botswana : échec de la transaction entre Firestone Diamonds et Tango Mining sur la mine BK11
Ghana : Sikasante Mining trouve un partenaire pour développer le prospect aurifère Keyhole
RD Congo : l’étude de la viabilité d’une production de cobalt à Kipoi donne des résultats positifs
Namibie : Le projet d’uranium Tumas utilisera la technologie U-pgrade de Marenica Energy
Tanzanie : Walkabout prévoit un faible taux de production à Lindi
Premiers détails sur la découverte d’une nouvelle variété de nickel rare au Nigéria
Afrique du Sud : Démarrage de la production de charbon à New Clydesdale
Botswana : Un programme d’exploration débutera à Orapa et Gope, fin septembre
Le Botswana obtient un prêt de 125 millions $ pour renforcer les industries de diamants
Mozambique : premières récupérations de rubis à Montepuez
Algérie : Le groupe indonésien Indorama investira 4,5 milliards $ dans le secteur du phosphate
Lire les archives