Zimbabwe : Des suppressions d’emplois pour rendre la mine de charbon Hwange plus viable

 

(Agence Ecofin) - Le ministre adjoint des mines du Zimbabwe, Fred Moyo, a déclaré que la compagnie Hwange Colliery Ltd, détenue à 37% par l’Etat, prévoit de supprimer 1 500 emplois à sa mine de charbon Hwange, pour la rendre plus viable. Le gouvernement a, apprend-on, mis en place des mesures pour protéger la compagnie contre les poursuites judiciaires.

«La population active de Hwange est de 3 000 et environ 1 500 vont être mis à pied pour permettre à la compagnie de rester viable », a déclaré Fred Moyo.

 

Hwange exploite une mine de charbon située au nord-ouest du Zimbabwe et est le deuxième plus grand producteur de charbon du pays, derrière Makomo Resources. La compagnie fournit également du combustible à la ZESA, la compagnie nationale.

Louis-Nino Kansoun





Source d'information



Inscrivez-vous à la newsletter

 
 
 
Jacques Kamenga : « Je peux vous annoncer que Gécamines a bien soumis une offre de rachat de TFM à TF Holdings » (Entretien)
La Société financière Internationale injecte 200 millions $ dans la Compagnie des Bauxites de Guinée
Mali : Robex Resources récupère le permis d’exploration Kamasso
Afrique du Sud : mise en service de la première usine de traitement de charbon à la mine New Clydesdale
Botswana : échec de la transaction entre Firestone Diamonds et Tango Mining sur la mine BK11
Ghana : Sikasante Mining trouve un partenaire pour développer le prospect aurifère Keyhole
RD Congo : l’étude de la viabilité d’une production de cobalt à Kipoi donne des résultats positifs
Namibie : Le projet d’uranium Tumas utilisera la technologie U-pgrade de Marenica Energy
Tanzanie : Walkabout prévoit un faible taux de production à Lindi
Premiers détails sur la découverte d’une nouvelle variété de nickel rare au Nigéria
Afrique du Sud : Démarrage de la production de charbon à New Clydesdale
Botswana : Un programme d’exploration débutera à Orapa et Gope, fin septembre
Le Botswana obtient un prêt de 125 millions $ pour renforcer les industries de diamants
Mozambique : premières récupérations de rubis à Montepuez
Algérie : Le groupe indonésien Indorama investira 4,5 milliards $ dans le secteur du phosphate
Lire les archives