BHP Billiton prévoit d'investir 900 millions $ sur de nouvelles explorations dans les secteurs du pétrole et du cuivre

 

BHP Billiton, un des plus grands opérateurs miniers qui est incorporé sur plusieurs marchés financiers dont le Johannesburg Stock Exchange, a indiqué lundi 27 juin, lors du Citigroup Mining Exploration Day, qu'il envisageait d'engager 900 millions $ en 2017, sur de nouveaux projets dans le secteur du cuivre et du pétrole.

Selon Laura Tyler (photo) qui dirige le département de geoscience chez BHP Billiton, ces projets d'exploration vont bénéficier de nouvelles approches techniques en matière d'exploration qui permettent une réduction des coûts de l'ordre de 70%. « Nous mettons au défis les concepts et les paradigmes classiques de la recherche minière. C'est pourquoi nous pouvons nous permettre d'effectuer ces investissements qui représentent 18% de nos dépenses en capital. Cette année nous avons, grâce à cette méthode, atteint 44% de nos cibles d'exploration », a-t-elle fait savoir.

Aucun de ces investissements ne s'effectuera en Afrique, mais si la méthode marche, BHP Billiton aura pris un avantage comparatif sur ses concurrents. Face à la baisse des prix des matières premières et aux coûts des dépenses d'exploration, de nombreuses entreprises ont drastiquement réduit leurs dépenses destinées à la recherche et au développement de nouveaux sites miniers.

 

La mise à contribution de nouvelles méthodes s'avèrent aussi stratégique pour le groupe minier, qui doit trouver de nouvelles sources de revenus à moindre coûts. Même si elle reste positive à 4,25 milliards $, sa trésorerie libre a continué de se dégrader depuis le 31 décembre, alors que l'encours global de sa dette (de long et court terme) a continué de progresser. Plus spécifiquement, sa dette de court terme a connu une baisse en 2015, mais culmine encore à 3,5 milliards $. Toutefois le groupe peut compter des actifs de court terme hors stocks de 12 milliards $

Idriss Linge





Source d'information



Inscrivez-vous à la newsletter

 
 
 
Jacques Kamenga : « Je peux vous annoncer que Gécamines a bien soumis une offre de rachat de TFM à TF Holdings » (Entretien)
La Société financière Internationale injecte 200 millions $ dans la Compagnie des Bauxites de Guinée
Mali : Robex Resources récupère le permis d’exploration Kamasso
Afrique du Sud : mise en service de la première usine de traitement de charbon à la mine New Clydesdale
Botswana : échec de la transaction entre Firestone Diamonds et Tango Mining sur la mine BK11
Ghana : Sikasante Mining trouve un partenaire pour développer le prospect aurifère Keyhole
RD Congo : l’étude de la viabilité d’une production de cobalt à Kipoi donne des résultats positifs
Namibie : Le projet d’uranium Tumas utilisera la technologie U-pgrade de Marenica Energy
Tanzanie : Walkabout prévoit un faible taux de production à Lindi
Premiers détails sur la découverte d’une nouvelle variété de nickel rare au Nigéria
Afrique du Sud : Démarrage de la production de charbon à New Clydesdale
Botswana : Un programme d’exploration débutera à Orapa et Gope, fin septembre
Le Botswana obtient un prêt de 125 millions $ pour renforcer les industries de diamants
Mozambique : premières récupérations de rubis à Montepuez
Algérie : Le groupe indonésien Indorama investira 4,5 milliards $ dans le secteur du phosphate
Lire les archives