Nigéria : La viabilité technique et économique du projet Agbaja confirmée

 

Kogi Iron, compagnie minière listée sur ASX, a confirmé la viabilité technique et économique de son projet de minerai de fer et d’acier Agbaja, au Nigéria, après avoir conclu l’étude de faisabilité. En plus de résultats positifs et robustes, l’étude a, apprend-on, permis d’affiner et d’optimiser le processus de production.

En outre, la compagnie a déclaré que l’étude de faisabilité définitive sera totalement achevée, une fois les aspects environnementaux, financiers, de conception technique et de budgétisation, finalisés. Un rapport sera alors fait aux actionnaires.

«Nous sommes ravis d'avoir conclu notre étude et nous allons maintenant nous tourner rapidement vers le progrès des négociations avec un large éventail de partis qui peuvent nous assister dans notre travail pour réaliser ce projet », a indiqué la compagnie dont le souhait est de financer le projet par le biais d’institutions internationales.

Par ailleurs, elle a décidé, en attendant la finalisation de l’étude de faisabilité, d’engager un entrepreneur minier pour le développement du site du projet, l’enlèvement des déblais et déchets, l’exploitation minière à ciel ouvert, le transport et l’alimentation en minerai d’un concasseur primaire.

 

Kogi Iron Ltd possède, au Nigeria, une superficie d’environ 400 km2, comprenant 16 concessions parmi lesquelles figure la zone de licence EL12124 couvrant une bonne partie du plateau Agbaja. En 2014,  la société avait évalué à 205 millions de tonnes titrant 45,7% de fer, les réserves probables de minerai de fer du projet Agbaja.

Louis-Nino Kansoun





Source d'information



Inscrivez-vous à la newsletter

 
 
 
Jacques Kamenga : « Je peux vous annoncer que Gécamines a bien soumis une offre de rachat de TFM à TF Holdings » (Entretien)
La Société financière Internationale injecte 200 millions $ dans la Compagnie des Bauxites de Guinée
Mali : Robex Resources récupère le permis d’exploration Kamasso
Afrique du Sud : mise en service de la première usine de traitement de charbon à la mine New Clydesdale
Botswana : échec de la transaction entre Firestone Diamonds et Tango Mining sur la mine BK11
Ghana : Sikasante Mining trouve un partenaire pour développer le prospect aurifère Keyhole
RD Congo : l’étude de la viabilité d’une production de cobalt à Kipoi donne des résultats positifs
Namibie : Le projet d’uranium Tumas utilisera la technologie U-pgrade de Marenica Energy
Tanzanie : Walkabout prévoit un faible taux de production à Lindi
Premiers détails sur la découverte d’une nouvelle variété de nickel rare au Nigéria
Afrique du Sud : Démarrage de la production de charbon à New Clydesdale
Botswana : Un programme d’exploration débutera à Orapa et Gope, fin septembre
Le Botswana obtient un prêt de 125 millions $ pour renforcer les industries de diamants
Mozambique : premières récupérations de rubis à Montepuez
Algérie : Le groupe indonésien Indorama investira 4,5 milliards $ dans le secteur du phosphate
Lire les archives