A Mekambo, Ali Bongo Ondimba promet de relancer le projet d’exploitation du fer Belinga

 

A Mekambo, dans la province de l’Ogooué Invindo, la « ville du fer » et de l’épineux projet Belinga, Ali Bongo Ondimba a promis de relancer le projet d’exploitation du fer Belinga que son prédécesseur, le feu président Omar Bongo Ondimba, n’avait pu faire aboutir, malgré l’ambition affichée.

L’axe routier Ovan- Makokou (98 kilomètres), qui est actuellement en cours de construction, permettra cette fois d’envisager concrètement l’exploitation de ce gisement de fer parmi les plus importants au monde, « évalué à plus d’un milliard de tonnes de réserve de fer », souligne-t-on du côté de la présidence gabonaise.

Pour rappel, Belinga, selon les experts, est le plus grand gisement de fer du pays. Découvert en 1895, il est l’un des derniers grands gisements au monde jamais exploités. La teneur en fer qui en est extraite est de 64%, ce qui en fait le premier gisement de sa catégorie sur la planète.

 

Mais, compte tenu des blocages observés dans sa mise en œuvre, Ali Bongo Ondimba avait instruit le gouvernement de procéder à la remise à plat de la convention d’exploitation des mines de fer de Belinga, signée avec la Compagnie des mines de Belinga (COMIBEL), détenue à 75% par la société chinoise CMEC. Un accord avait été trouvé entre les deux parties. L’Etat gabonais s’était engagé à rembourser tous les frais relatifs aux travaux et études effectivement réalisés par la COMIBEL et ses associés.

Cette remise à plat étant effectuée, désormais l’Etat gabonais possède la totalité du capital de la COMIBEL.

Synclair Owona





Source d'information



Inscrivez-vous à la newsletter

 
 
 
Jacques Kamenga : « Je peux vous annoncer que Gécamines a bien soumis une offre de rachat de TFM à TF Holdings » (Entretien)
La Société financière Internationale injecte 200 millions $ dans la Compagnie des Bauxites de Guinée
Mali : Robex Resources récupère le permis d’exploration Kamasso
Afrique du Sud : mise en service de la première usine de traitement de charbon à la mine New Clydesdale
Botswana : échec de la transaction entre Firestone Diamonds et Tango Mining sur la mine BK11
Ghana : Sikasante Mining trouve un partenaire pour développer le prospect aurifère Keyhole
RD Congo : l’étude de la viabilité d’une production de cobalt à Kipoi donne des résultats positifs
Namibie : Le projet d’uranium Tumas utilisera la technologie U-pgrade de Marenica Energy
Tanzanie : Walkabout prévoit un faible taux de production à Lindi
Premiers détails sur la découverte d’une nouvelle variété de nickel rare au Nigéria
Afrique du Sud : Démarrage de la production de charbon à New Clydesdale
Botswana : Un programme d’exploration débutera à Orapa et Gope, fin septembre
Le Botswana obtient un prêt de 125 millions $ pour renforcer les industries de diamants
Mozambique : premières récupérations de rubis à Montepuez
Algérie : Le groupe indonésien Indorama investira 4,5 milliards $ dans le secteur du phosphate
Lire les archives