Se basant sur un bilan annuel très positif, Petra prévoit produire 5 millions ct à compter de 2018

 

Petra Diamonds, compagnie active sur le diamant en Afrique du Sud, a produit durant l’année financière 2016 (terminée en juin), 3,7 millions de carats, une augmentation de 16% sur les 3,2 millions ct produits en 2015 et au-dessus de ses prévisions. La société prévoit, de ce fait, atteindre plus tôt que prévu, son objectif de production de 5 millions ct l’an, à partir de 2018.

Pour réaliser une telle performance, la société s’est appuyée sur une plus grande contribution de minerai tout-venant non dilué et une production supplémentaire de l’opération Kimberley Ekapa Mining (KEM), créée suite à l’acquisition de Kimberley Mines, en janvier. Elle a également continué à progresser sur ses projets d’expansion à Finsch et Cullinan, en atteignant des étapes clés selon ses attentes.

En outre, la société a dépensé au cours de l’année 294,2 millions $, une baisse de 10%, par rapport à sa prévision de 326,7 millions $, en raison de l’affaiblissement du rand par rapport au dollar. Son chiffre d’affaires a également augmenté de 1%, à 430,9 millions $, principalement en raison de la hausse des volumes vendus. La société a vendu 3,47 millions de carats, une hausse de 9%, par rapport à 2015.

 

Si Petra compte atteindre son objectif de production de 5 millions de carats en 2018, les prévisions, pour l’année 2017, sont bonnes, elles aussi. La société prévoit produire entre 4,6 millions et 4,8 millions de carats, ce qui représenterait une augmentation de 25 à 30%.

Petra Diamonds détient comme actifs en Afrique du Sud, les mines Kimberley, Finsch, Williamson, Koffiefontein, Cullinan et Helam

Louis-Nino Kansoun





Source d'information



Inscrivez-vous à la newsletter

 
 
 
Jacques Kamenga : « Je peux vous annoncer que Gécamines a bien soumis une offre de rachat de TFM à TF Holdings » (Entretien)
La Société financière Internationale injecte 200 millions $ dans la Compagnie des Bauxites de Guinée
Mali : Robex Resources récupère le permis d’exploration Kamasso
Afrique du Sud : mise en service de la première usine de traitement de charbon à la mine New Clydesdale
Botswana : échec de la transaction entre Firestone Diamonds et Tango Mining sur la mine BK11
Ghana : Sikasante Mining trouve un partenaire pour développer le prospect aurifère Keyhole
RD Congo : l’étude de la viabilité d’une production de cobalt à Kipoi donne des résultats positifs
Namibie : Le projet d’uranium Tumas utilisera la technologie U-pgrade de Marenica Energy
Tanzanie : Walkabout prévoit un faible taux de production à Lindi
Premiers détails sur la découverte d’une nouvelle variété de nickel rare au Nigéria
Afrique du Sud : Démarrage de la production de charbon à New Clydesdale
Botswana : Un programme d’exploration débutera à Orapa et Gope, fin septembre
Le Botswana obtient un prêt de 125 millions $ pour renforcer les industries de diamants
Mozambique : premières récupérations de rubis à Montepuez
Algérie : Le groupe indonésien Indorama investira 4,5 milliards $ dans le secteur du phosphate
Lire les archives