Namibie : Paladin veut céder 24% de son projet d’uranium Langer Heinrich à 175 millions $

 

Paladin Energy a signé un «term sheet» (document synthétisant les principaux termes d’un contrat) avec MGT Resources pour vendre à celui-ci 24% de sa mine Langer Heinrich, en Namibie, à un montant de 175 millions $. La transaction devrait être finalisée au cours du quatrième trimestre de l’année en cours.

La société a déclaré qu’elle est en train de finaliser avec son futur partenaire la documentation définitive pour l’exécution formelle de la transaction. Cette documentation comprend entre autres un accord de vente et d’achat, un pacte d’actionnaires et une documentation pour les accords d’exploitation de l’uranium. Une fois conclue, Paladin Energy, qui détenait à 75% la mine Langer Heinrich, n’en aura plus que 51% mais continuera d’être la société qui exploite la mine.

Par ailleurs, la société a déclaré vouloir également vendre au même acheteur un maximum de 75% de participation dans son projet Manyingee en Australie pour un montant total de 30 millions $. Cette transaction se fera en deux parties : une première qui verra MGT acquérir 30% de Manyingee pour 10 millions $ et une seconde qui lui offrira une participation supplémentaire de 45% pour 20 millions $.

 

Paladin Energy possède en Afrique, en plus de la mine  Langer Heinrich en Namibie,  celle de Kayelekera au Malawi. Avant de voir sa production suspendue en février 2015, la mine de Kayelekera produisait 2% de l’exploitation mondiale d’uranium.

Louis-Nino Kansoun





Source d'information



Inscrivez-vous à la newsletter

 
 
 
Jacques Kamenga : « Je peux vous annoncer que Gécamines a bien soumis une offre de rachat de TFM à TF Holdings » (Entretien)
La Société financière Internationale injecte 200 millions $ dans la Compagnie des Bauxites de Guinée
Mali : Robex Resources récupère le permis d’exploration Kamasso
Afrique du Sud : mise en service de la première usine de traitement de charbon à la mine New Clydesdale
Botswana : échec de la transaction entre Firestone Diamonds et Tango Mining sur la mine BK11
Ghana : Sikasante Mining trouve un partenaire pour développer le prospect aurifère Keyhole
RD Congo : l’étude de la viabilité d’une production de cobalt à Kipoi donne des résultats positifs
Namibie : Le projet d’uranium Tumas utilisera la technologie U-pgrade de Marenica Energy
Tanzanie : Walkabout prévoit un faible taux de production à Lindi
Premiers détails sur la découverte d’une nouvelle variété de nickel rare au Nigéria
Afrique du Sud : Démarrage de la production de charbon à New Clydesdale
Botswana : Un programme d’exploration débutera à Orapa et Gope, fin septembre
Le Botswana obtient un prêt de 125 millions $ pour renforcer les industries de diamants
Mozambique : premières récupérations de rubis à Montepuez
Algérie : Le groupe indonésien Indorama investira 4,5 milliards $ dans le secteur du phosphate
Lire les archives