Stellar trouve un potentiel partenaire de coentreprise pour ses projets en Guinée et au Libéria

 

La compagnie minière Stellar Diamonds a signé avec Citigate Commodities, société basée à Dubaï, un accord de principe pour constituer des joint-ventures sur les projets qu’elle détient en Guinée et au Libéria. En Guinée, il s’agit du projet de kimberlite Baoulé et au Libéria, des nouvelles licences d’explorations obtenues par Stellar.

Pour que les coentreprises soient effectivement formées, il faudra, apprend-on, que Citigate réalise une diligence raisonnable pour les  projets et que les deux sociétés signent un accord de joint-venture définitif pour chaque projet.

Si les deux sociétés parviennent à signer un accord définitif, Citigate Commodities obtiendrait une participation conséquente sur chacun des projets. En effet, la compagnie pourrait acquérir la totalité de la participation de Stellar (75%) dans le projet Baoulé, les 25% restants étant détenus par un partenaire local.

 

Au Libéria, Stellar a obtenu en février, rappelons-le, deux licences couvrant 650,54km2, non loin de la zone de diamant Kumgbo. Elle détient sur ces licences une participation de 90%, les 10% restants étant la propriété d’un partenaire local. Si un accord définitif est signé, Citigate aura le droit d’investir 6,25 millions $ en trois phases, pour une participation de 85% dans les deux licences, laissant Stellar avec 13,5% et le partenaire local avec 1,5%.

«Les modalités des coentreprises sont très attrayantes pour Stellar et nous avons principalement obtenu un intérêt passif, à la fois à Baoulé et sur les nouvelles licences libériennes», a déclaré le PDG, Karl Smithson. La société recevra, en outre, une part des revenus des essais d’extraction en cours à Baoulé, à un coût nul, et un paiement initial pour la gestion des projets au cours de la première phase des travaux.

Outre la Guinée et le Libéria, Stellar Diamonds compte dans son portefeuille de projets en Afrique, le projet de kimberlite Tongo en Sierra Leone.

Louis-Nino Kansoun





Source d'information



Inscrivez-vous à la newsletter

 
 
 
Jacques Kamenga : « Je peux vous annoncer que Gécamines a bien soumis une offre de rachat de TFM à TF Holdings » (Entretien)
La Société financière Internationale injecte 200 millions $ dans la Compagnie des Bauxites de Guinée
Mali : Robex Resources récupère le permis d’exploration Kamasso
Afrique du Sud : mise en service de la première usine de traitement de charbon à la mine New Clydesdale
Botswana : échec de la transaction entre Firestone Diamonds et Tango Mining sur la mine BK11
Ghana : Sikasante Mining trouve un partenaire pour développer le prospect aurifère Keyhole
RD Congo : l’étude de la viabilité d’une production de cobalt à Kipoi donne des résultats positifs
Namibie : Le projet d’uranium Tumas utilisera la technologie U-pgrade de Marenica Energy
Tanzanie : Walkabout prévoit un faible taux de production à Lindi
Premiers détails sur la découverte d’une nouvelle variété de nickel rare au Nigéria
Afrique du Sud : Démarrage de la production de charbon à New Clydesdale
Botswana : Un programme d’exploration débutera à Orapa et Gope, fin septembre
Le Botswana obtient un prêt de 125 millions $ pour renforcer les industries de diamants
Mozambique : premières récupérations de rubis à Montepuez
Algérie : Le groupe indonésien Indorama investira 4,5 milliards $ dans le secteur du phosphate
Lire les archives