L'or continue de perdre de la valeur sur les marchés, et entraine avec lui, le Johannesburg Stock Exchange

 

Les cours de l'or sont sous pression depuis lundi sur les marchés internationaux, après que Janet Yellen, la présidente de la réserve fédérale américaine, ait annoncé qu’une hausse prochaine des taux d'interventions aux Etats-Unis était très probable. Considéré comme valeur refuge, les investisseurs n'hésitent pas réallouer leurs fonds vers les obligations et les actifs américains dès que leurs rendements s'améliorent.

Cette position entraîne une baisse de la demande de l'or et de ses prix sur les marchés. Sur le Johannesburg Stock Exchange, les entreprises dont les revenus sont issus de la vente de l'or ont ainsi chuté au cours de la séance du 30  août 2016. Gold Fields, Sibanye Gold et  AngloGold Ashanti ont ainsi plongé respectivement, de  4.4%, 3.0% et 2.4%. En chute aussi, les entreprises des secteurs du Platine, notamment Lonmin, Anglo Américan Platinum et Impala Platinum qui ont cédé respectivement 4,1%, 3% et 1,7%.

 

Dans ces conditions, le Johannesburg All Share Index, l'indice qui regroupe toutes les entreprises cotées sur le marché financier sud-africain, a terminé la journée du 30 août sur un repli de 0,2%. Les analystes de différends fonds investissant sur les actifs liés à l'or et présents sur les marchés émergents, scrutent désormais, tous les indicateurs de l'économie américaine, susceptibles d'être favorable à une hausse des taux.

Pourtant, l'or est presque une miraculée de la volatilité qui sévit actuellement. Sa valeur avait plongé de 40% fin 2015, comparé à son plus haut niveau de 2011 (1920 $). Cette année 2016, le métal précieux a rattrapé jusqu'à 25% de sa valeur, sollicité par les investisseurs, dans un contexte marqué d’abord par les défis de l'économie chinoise, et la volatilité provoquée ensuite par le choix des Britanniques de sortir de l'Union Européenne.

Idriss Linge





Source d'information



Inscrivez-vous à la newsletter

 
 
 
Jacques Kamenga : « Je peux vous annoncer que Gécamines a bien soumis une offre de rachat de TFM à TF Holdings » (Entretien)
La Société financière Internationale injecte 200 millions $ dans la Compagnie des Bauxites de Guinée
Mali : Robex Resources récupère le permis d’exploration Kamasso
Afrique du Sud : mise en service de la première usine de traitement de charbon à la mine New Clydesdale
Botswana : échec de la transaction entre Firestone Diamonds et Tango Mining sur la mine BK11
Ghana : Sikasante Mining trouve un partenaire pour développer le prospect aurifère Keyhole
RD Congo : l’étude de la viabilité d’une production de cobalt à Kipoi donne des résultats positifs
Namibie : Le projet d’uranium Tumas utilisera la technologie U-pgrade de Marenica Energy
Tanzanie : Walkabout prévoit un faible taux de production à Lindi
Premiers détails sur la découverte d’une nouvelle variété de nickel rare au Nigéria
Afrique du Sud : Démarrage de la production de charbon à New Clydesdale
Botswana : Un programme d’exploration débutera à Orapa et Gope, fin septembre
Le Botswana obtient un prêt de 125 millions $ pour renforcer les industries de diamants
Mozambique : premières récupérations de rubis à Montepuez
Algérie : Le groupe indonésien Indorama investira 4,5 milliards $ dans le secteur du phosphate
Lire les archives