RD Congo : l’étude de la viabilité d’une production de cobalt à Kipoi donne des résultats positifs

 

Tiger Resources, compagnie minière listée sur ASX, a déclaré que l’étude de viabilité économique de la production de cobalt sur son projet Kipoi, récemment commandée au consultant Mintrex, a donné des résultats positifs. Elle a notamment montré que la mine avait le potentiel de production de cobalt nécessaire pour justifier des études approfondies.

« Nous avons une quantité latente de cobalt que nous avons stockée depuis de nombreuses années, et jusqu'il y a peu le prix du cobalt n’était pas assez conséquent pour en faire une production rentable. Mais le prix est maintenant assez attrayant », a commenté le MD et PDG de la compagnie, Michael Griffiths.

L’étude de viabilité a identifié deux potentiels procédés de traitement, une récupération intermédiaire et un raffinage, les deux pouvant être développés de manière progressive ou par étapes. Mintrex a recommandé comme première étape le développement d’un circuit d’hydroxyde de cobalt afin d’obtenir un produit intermédiaire. Si Tiger Resources décide de suivre ce conseil, elle produirait annuellement 1 000 tonnes de cobalt pour un investissement d’environ 22 millions $.

 

La compagnie compte maintenant entreprendre un programme de tests métallurgiques, dont l’épilogue est prévu pour décembre, afin de confirmer les modèles de production commerciale et d’avoir plus de détails sur l’estimation des coûts d’exploitation. Selon M. Griffiths, la société voit à travers le cobalt la possibilité d’ajouter une valeur significative aux opérations sur la durée de vie de 16 ans de la mine Kipoi.


Kipoi est une mine de cuivre située dans la province du Katanga. Tiger Resources y produit actuellement 26 000 tonnes/an de cathode de cuivre mais ambitionne d’accroître cette production à 32 500 t/a.


Louis-Nino Kansoun





Source d'information



Inscrivez-vous à la newsletter

 
 
 
Jacques Kamenga : « Je peux vous annoncer que Gécamines a bien soumis une offre de rachat de TFM à TF Holdings » (Entretien)
La Société financière Internationale injecte 200 millions $ dans la Compagnie des Bauxites de Guinée
Mali : Robex Resources récupère le permis d’exploration Kamasso
Afrique du Sud : mise en service de la première usine de traitement de charbon à la mine New Clydesdale
Botswana : échec de la transaction entre Firestone Diamonds et Tango Mining sur la mine BK11
Ghana : Sikasante Mining trouve un partenaire pour développer le prospect aurifère Keyhole
RD Congo : l’étude de la viabilité d’une production de cobalt à Kipoi donne des résultats positifs
Namibie : Le projet d’uranium Tumas utilisera la technologie U-pgrade de Marenica Energy
Tanzanie : Walkabout prévoit un faible taux de production à Lindi
Premiers détails sur la découverte d’une nouvelle variété de nickel rare au Nigéria
Afrique du Sud : Démarrage de la production de charbon à New Clydesdale
Botswana : Un programme d’exploration débutera à Orapa et Gope, fin septembre
Le Botswana obtient un prêt de 125 millions $ pour renforcer les industries de diamants
Mozambique : premières récupérations de rubis à Montepuez
Algérie : Le groupe indonésien Indorama investira 4,5 milliards $ dans le secteur du phosphate
Lire les archives