Cameroun : l’exploitation du gisement de calcaire de Mintom pourrait réduire de près de 50% le prix du ciment

 

Joseph Victor Hell est formel. S’exprimant devant le patronat camerounais le 1er juin 2016 à Douala, le directeur de l’Institut de recherches géologiques et minières (IRGM) a indiqué que l’exploitation du gisement de calcaire de Mintom, localité située dans la région du Sud-Cameroun, provoquerait une baisse de l’ordre d’environ 50% sur le prix du sac de ciment produit localement. Aussi, a-t-il invité les opérateurs économiques à investir dans ce projet, qui a la particularité de pouvoir infléchir la courbe des prix sur le marché camerounais du ciment.

 

En effet, les prix du ciment au Cameroun sont curieusement restés alignés à ceux d’il y a 5 ans (4800 FCfa le sac de 50 Kg), malgré une concurrence de plus en plus rude du fait de la multiplication des cimenteries dans le pays. Par exemple, début 2015, le groupe marocain Cimaf est venu mettre un terme à 48 ans de monopole de Lafarge, groupe français qui contrôle le capital des Cimenteries du Cameroun (Cimencam).

 

Après Cimaf, le Nigérian Dangote Group et le Turc Eren Holding se sont invités sur le marché camerounais du ciment, en offrant au pays sa 3ème et sa 4ème cimenterie. Aussi, les capacités de production cumulées dépassent-elles désormais les 4 millions de tonnes, pour une demande locale qui culmine à 3 millions de tonnes. Mais les prix, eux, sont restés inchangés. Contrairement à la loi de l’offre et de la demande.

 

En octobre 2015, lors d’une rencontre avec les opérateurs de la filière des matériaux de construction, le ministre du Commerce, Luc Magloire Mbarga Atangana, avait ouvertement soupçonné les producteurs de ciment en activité au Cameroun d’entente illicite sur les prix. «Il y a un jeu autour du prix du ciment que le gouvernement ne peut plus cautionner. Visiblement, vous vous êtes entendus pour nous imposer le prix homologué. On va donc revoir tout cela», avait-il déclaré.

 

Malheureusement, huit mois après cette dénonciation et la promesse de remettre les pendules à l’heure, les prix du ciment sur le marché camerounais oscillent toujours entre 4700 et 5000 francs Cfa, respectivement pour le produit local et importé ; comme ce fut déjà le cas il y a plus de 5 ans, du temps du monopole de Cimencam.

 

A l’origine de cette cherté du ciment, les producteurs locaux ont toujours mis à l’index les prix du clinker, matière première importée qui est produite à base du calcaire, minerai dont un gisement estimé à 540 millions de m3 est enfoui dans le sous-sol de la localité de Mintom. Au début des années 2010, le gouvernement camerounais et la société chinoise CATIR avaient signé un accord visant à implanter une unité d’extraction et de transformation du calcaire pour produire du clinker dans cette localité. Le projet n’a pas décollé jusqu’ici.

 

Brice R. Mbodiam pour Investir au Cameroun





Source d'information



Inscrivez-vous à la newsletter

 
 
 
Jacques Kamenga : « Je peux vous annoncer que Gécamines a bien soumis une offre de rachat de TFM à TF Holdings » (Entretien)
La Société financière Internationale injecte 200 millions $ dans la Compagnie des Bauxites de Guinée
Mali : Robex Resources récupère le permis d’exploration Kamasso
Botswana : échec de la transaction entre Firestone Diamonds et Tango Mining sur la mine BK11
Ghana : Sikasante Mining trouve un partenaire pour développer le prospect aurifère Keyhole
RD Congo : l’étude de la viabilité d’une production de cobalt à Kipoi donne des résultats positifs
Nevsun Resources permet à l’Erythrée de devenir un pays exportateur de zinc
Premiers détails sur la découverte d’une nouvelle variété de nickel rare au Nigéria
Afrique du Sud : Démarrage de la production de charbon à New Clydesdale
Botswana : Un programme d’exploration débutera à Orapa et Gope, fin septembre
Angola : Lucapa Diamonds a vendu 3 642 carats à 4,4 millions $
Impala Platinum a eu le vent en poupe au cours de l’exercice 2016
Côte d’Ivoire : Perseus reçoit l’autorisation d’effectuer un prêt de 60 millions $ pour Sissingué
Mozambique : La société financière africaine prête 3 millions $ pour le développement de Ncondezi
Afrique du Sud : Giyani Gold garde ses deux permis de prospection pour son projet Rock Island
Mauritanie : reprise des opérations à la mine d’or de Tasiast
La première usine de traitement de coltan en Afrique verra le jour au Rwanda
Afrique du Sud : Bushveld Minerals lève 580 000 £ pour financer ses projets
Mozambique : Syrah engage une société pour les travaux de construction de son projet Balama
Botswana : Lucara investit 30 millions $ dans l’achat d’appareils de récupération de diamants à rayon X
La BRVM prévoit de lancer un marché boursier dédié aux entreprises minières
Madagascar : Energizer Resources lance une étude d’ingénierie de base à Molo
Sierra Leone : fusion des projets de kimberlite Tongo et Tonguma
Namibie : Forsys Metals annonce une levée de fonds pour son projet d’uranium Norasa
La chute des prix de l’or a fait chuter en 2015 les revenus miniers du Mali de 11%
Mali : Hummingbird lève 3,8 millions $ pour son projet Yanfolila
Sénégal : Avenira signe de nouveaux accords d’enlèvement de phosphate à Baobab
RD Congo : 2 milliards $ en provenance de la Chine pour développer le cuivre de Deziwa
Le Mali revoit à la baisse ses prévisions de production d’or de l’année
RD Congo : la Gécamines veut redevenir « un grand acteur minier international »
CCEI Bank et BDEAC financent à hauteur de 162 milliards FCFA une cimenterie en Guinée équatoriale
RD Congo : Ivanhoe a réalisé ce qui pourrait être la plus importante découverte de cuivre en Afrique
Mozambique : Mustang Resources lève 1 million $ pour son projet Montepuez
Goldman Sachs prévoit une chute 17 % du cours cuivre d’ici un an, à 4000 dollars /tonne
Gabon : Comilog procède à la revégétalisation d’un de ses chantiers d’exploitation
Afrique du Sud : De Beers a vendu 520 millions $ de diamants au cours de son sixième cycle
Resolute Mining a enregistré un bénéfice record pour l’exercice terminé en juin
Le Botswana obtient un prêt de 125 millions $ pour renforcer les industries de diamants
Mozambique : premières récupérations de rubis à Montepuez
Algérie : Le groupe indonésien Indorama investira 4,5 milliards $ dans le secteur du phosphate
RD Congo : Freeport offre plus de temps à Lundin pour décider de l’achat de ses intérêts dans TF
Guinée : les travaux de construction de la mine de bauxite Dabola-Tougué démarreront cette année
Erythrée : Danakali signe plusieurs mémorandums d’entente pour vendre la potasse de Colluli
A Mekambo, Ali Bongo Ondimba promet de relancer le projet d’exploitation du fer Belinga
Endeavour Mining a levé avec succès 110,7 millions $ pour ses projets
Malawi : un levé aéroporté confirme le potentiel minéral du projet Thambani
RD Congo : Ivanhoe reçoit un second paiement de 41,2 millions $ de la part de Zijin Mining
Namibie : Selon B2Gold, le régime de taxation excessif repousse les investissements étrangers
RD Congo : Des chiffres record de production pour Banro à Twangiza et Namoya
Le Mali a exporté 70,2 tonnes d’or en 2015
RD Congo : Burey Gold lève 11,6 millions $ pour son projet aurifère Giro
RD Congo: La demande croissante de cobalt incite Tiger à étudier la viabilité de son projet Kipoi
Echec de la vente du deuxième plus gros diamant au monde
Ethiopie : East Africa Metals lance un processus d’octroi de permis pour Terakimti
Tanzanie : Armadale Capital lève 825 000 £ pour développer le projet Liandu
Ethiopie : East Africa Metals fait une mise à jour de ressources à Adyabo
Mozambique : Syrah Resources lève 142,9 millions $ pour son projet Balama
Egypte : Alexander Nubia se mue en Aton Resources
Burkina-Faso : Komet Resources réunit 625 227 $ supplémentaires pour financer ses activités minières
Gabon : le marché du manganèse face à la rude épreuve de la surproduction mondiale et de la concurrence chinoise
Burkina-Faso : Sarama Resources lèvera 1,77 million $ pour financer l’exploration
Maroc : L’OCP, leader mondial du phosphate, se dote d’une nouvelle filiale de négoce
Les 40 plus grandes compagnies minières du monde étaient à l’agonie en 2015, selon PwC
Cameroun : l’exploitation du gisement de calcaire de Mintom pourrait réduire de près de 50% le prix du ciment
Namibie : Areva veut vendre à 200 millions $ une usine au gouvernement pour résoudre la crise d’eau
Mali : Le système d’élution de type ZADRA opérationnel à Nampala
Petra Diamonds mettra aux enchères son diamant de 24,18 carats, Cullinan Dream
Afrique du Sud : Pan African Resources veut acquérir plus d’intérêts dans Shanduka Gold
Libéria : Les opérations à New Liberty reprendront bientôt
Tanzanie : Aurochs Minerals acquiert le projet de lithium Hombolo
Lire les archives